Rechercher
  • Benoit Bail

Les "Wheated Bourbon"... Et le blé dans tout ça?

Dernière mise à jour : 26 sept. 2020

Salut


En ce samedi, je souhaitais te parler d'un sujet qui m'intéresse en plus haut point, car je me suis récemment trouvé une préférence en ce qui concerne les soit-disant "wheated bourbon". Ça sera donc notre sujet du jour... 

En règle générale, comme tu le sais, une mashbill de bourbon comprend trois ingrédients: le maïs (au moins 51%), le seigle et l'orge (tout deux à des taux variables)


Cependant, pour une petite partie du marché, certaines distilleries remplacent la portion de seigle de la recette par du blé pour créer ce qu'on appelle donc communément un "wheated bourbon", wheat voulant dire blé dans la langue de Shakespeare si tu l'ignorais. 


Naturellement, ce type de bourbon est plus doux et souvent plus sucré (toujours sans ajouts bien évidemment), contrairement aux bourbons produits avec du seigle qui tendent plus vers un côté épicé. 


Je pense que la meilleure façon d'illustrer la différence entre le blé et le seigle est de manger un morceaux de pain au seigle et puis un morceau de pain au blé. Suite à ce petit exercice, tu devrais rapidement voir la différence. 

Une légende raconte d'ailleurs que Marge, la femme de Bill Samuels, fondateur de la marque Maker’s Mark, a joué les boulangères à l'époque et a fait 150 miches de pain différentes pour ensuite les déguster et que la mashbill des bourbons Maker's Mark aurait suivi les proportions de la recette du meilleur pain sur les 150.

Maintenant, la question qui se pose, c'est QUI a eu la bonne idée de remplacer le seigle par du blé? 

Et la réponse est nul autre que: William LaRue Weller (je suis sûre que ce nom te dit quelque chose).

Il est en effet considéré comme le premier distillateur à avoir changé le seigle pour du blé. D'ailleurs, on retrouve aujourd'hui encore beaucoup de wheated bourbon à son effigie.  La marque Weller, elle, a continué par exemple, pour finalement fusionner avec la distillerie A.Ph.Stitzel et devenir Stitzel-Weller. 

Cette distillerie a continué à produire un bourbon de blé de très grande qualité, jusqu'à sa fermeture en 1991 et finalement c'est la distillerie Buffalo Trace qui a mis la main sur la marque Weller et Heaven Hill qui a reprit la marque Fitzgerald.

Alors, comme il y en a finalement assez peu sur le marché et que les wheated bourbon sont une exception, je pensais pouvoir vous montrer ceux actuellement disponibles dans l'univers du bourbon, même si certains ne sont malheureusement pas disponibles dans nos contrés.


Tout d'abord, chez Buffalo Trace...  Buffalo Trace produit aujourd'hui la majorité des bourbons de blé sur le marché, donc les fameux produit de la distillerie Stitzel-Weller (Weller, Pappy Van Winkle), mais également quelques produits expérimentaux et le fameux E.H.Taylor du nom de l'ancien propriétaire de la distillerie. 

Vient ensuite Heaven Hill, qui perpétue l'héritage des marques Fitzgerald et Larceny. 

Par contre, un Very Special John E. Fitzgerald a vu le jour dans le portfolio de la distillerie alors que le bourbon est en réalité un 20ans de chez Stitzel-Weller qu'ils ont récupéré (Comme Buffalo Trace avec les Pappy par exemple...)


Et concernant la marque Rebel Yell, qui est également une ancienne marque de chez Stitzel-Weller appartenant aujourd'hui à la de la compagnie Luxco, ils se procure leur bourbon chez Heaven Hill. 

La distillerie suivante est Maker’s Mark qui n’a donc utilisé qu’une mashbill (en suivant la recette du pain) pour tous ses bourbons. 

Avec qu'une seule référence sur le marché jusqu'en 2010, ils en compte aujourd'hui 3 avec un Cask Strength et le fameux 46, qui sont deux éditions limitées qui changent régulièrement. 

Finalement, je te laisse te mets ci-dessous encore quelques autres références dont le seul wheated bourbon du géant Jim Beam, qui fait partie de la "Harvest Collection Series", une collection de différents whiskey produit par Jim Beam avec des ingrédients différents, tels que de l'avoine ou encore du riz.

Pour ma part, j'avoue avoir un faible pour le Maker's Mark Cask Strength et le Weller Special Reserve, qui selon moi sont excellents tout en restant abordable bien évidemment (Pappy Van Winkle n'est pas dans mes projets...) 

Et je vais te laisser là dessus en te souhait un bon weekend et en ti disant à la semaine prochaine. 


38 vues0 commentaire